L'Avocat

L’avocat est un professionnel du droit qui exerce une profession libérale.
C’est aussi un auxiliaire de justice, qui défend, assiste ou représente ses clients devant la Justice.

Rôle de l'avocat :
En dehors d’un litige, l’avocat :

* informe ses clients sur leurs droits et leurs devoirs ;
* donne des conseils ou des consultations juridiques ;
* rédige pour le compte de ses clients certains actes dits sous seing privé, qui ne nécessitent pas le recours à un notaire : par exemple, les statuts d’une société, un contrat d’entreprise, un PACS… ;
* effectue et accomplit au nom et pour le compte de ses clients des démarches ou formalités.

Dans le cadre d’un litige, l’avocat en sus de son rôle d’information et de conseil :

* renseigne sur les procédures susceptibles de résoudre le litige ;
* aide à régler le conflit à l’amiable (par exemple, dans le cadre d’une transaction avec l’adversaire) ;
* expose les chances de succès d’une procédure judiciaire.

En matière pénale :

Il intervient pour défendre les personnes soupçonnées d’une infraction ou pour représenter les intérêts des victimes, tout au long de la procédure.
Devant les tribunaux civils, l’avocat :

* accomplit les actes nécessaires à la procédure ;
* et prépare des conclusions qui exposent les prétentions de son client en fait et en droit.

Ces conclusions sont communiquées à l’adversaire, afin qu’il puisse y répondre, et réciproquement.
A l’audience du tribunal civil ou pénal

Il présente oralement la défense de son client, au cours des plaidoiries.

Les devoirs de l' avocat:

L’avocat est soumis à des règles professionnelles et déontologiques
Il prête serment de les respecter dès qu’il accède à la profession.
"Je jure, comme avocat, d’exercer mes fonctions avec dignité, conscience, indépendance, probité et humanité"
Un avocat peut refuser un dossier ou une affaire pour des motifs propres ; il ne peut intervenir dans une même affaire pour plusieurs personnes, s’il existe entre elles un conflit d’intérêts.
Lorsqu’il est commis d’office, il doit en principe accepter votre dossier, sauf motifs légitimes d’excuse.
S’il accepte une affaire, l’avocat doit la conduire jusqu’à son terme.
Toutefois, il peut, dans certains cas, s’en décharger, mais il doit prévenir son client en temps utile pour lui permettre de sauvegarder ses intérêts. A l'inverse, le client peut désavouer son avocat, s’il n’est pas satisfait de ses prestations.

Partagez cette page sur:  Ajouter sur Facebook Tweet This Ajouter sur Delicious Submit to Digg Stumble This Ajouter sur Linked In Ajouter sur Google